La poudre Brusho

C’est l’ATSEM de ma fille, « Coco », qui m’a fait découvrir cette poudre magique. Outre le coté « wahou »qu’elle provoque quand on vaporise de l’eau, les effets sont vraiment magnifiques.

Je vous ai trouvé une petite video youtube qui vous présente ce produit:

Si vous souhaitez vous procurer ce produit, vous pouvez en trouver ici. Vu le peu de produit utilisé à chaque fois, je pense que je vais pouvoir l’utiliser plusieurs années en classe.

ETIQUETTES

J’ai décidé de leur faire faire leur étiquette porte-manteau avec cette technique.

Sous word, ils taperont leur prénom avec une police d’écriture spéciale (ici, c’est la police KG Wake Me). J’en ai plusieurs, trouvées sur Dafont. La seule contrainte de la police, c’est que la lettre soit cernée d’un rond ou d’une forme ovale ou rectangulaire pour être facile à découper.

Une fois leur prénom imprimé et les lettres découpées, ils prépareront leur fond à l’aide de la poudre Brusho et des petits vaporisateurs. Il faut prendre du papier épais pour éviter qu’il gondole. Je vous invite à faire des tests avant, bien évidement.

Une fois le fond sec, il suffira de coller les lettres découpées et le tour sera joué!

Un cadre coeur

A part la poudre Brusho, j’ai trouvé tout mon matériel chez Action:

– une toile

– du ruban de protection

– un marqueur noir

1) A l’aide du ruban, délimiter un coeur et couvrez l’intérieur

2) Saupoudrez la poudre Brusho puis valorisez légèrement. Attention, personnellement, comme on le vois sur les images, j’ai été trop généreuse en eau et cela a provoqué des dégoulinades. Donc gardez la main légère!

3) Quand tout est bien sec, enlevez le ruban. Il vous suffit ensuite, au marqueur noir, de tracer votre cœur et de réaliser le graphisme voulu.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire