Livret de progrès, version 2

Cet été, j’ai remanié mon livret de progrès. D’abord parce que Mais que fait la maîtresse en a fait un beaucoup plus lisible que le mien niveau mise en page et ensuite parce que je voulais que les enfants soient encore plus acteurs de leurs apprentissages.

Et voici ce que cela donne:

Livret de progrès et fonctionnement, version 2018-2019

Afin de respecter le travail de Miss Bubble, je ne mettrai pas ce livret en ligne. Je vous invite à consulter le livret modifiable de miss Bubble sur son blog.

Cependant, si c’est cette présentation qui vous tente, je vous laisse une première feuille. A vous de monter votre livret en fonction de votre classe par la suite .^^

Quelles sont tes transformations?

J’ai apporté quelques changements:

– déjà, j’ai utilisé mes propres items, qui n’étaient pas tout à fait ceux de Miss Bubble. Si vous voulez la liste, je vous invite à lire cet article.

– J’ai ensuite intégré 3 étoiles que les enfants colorient en fonction de leurs réussites. Je vous explique tout cela après ^^

– J’ai intégré un rond (qui correspond à l’étoile de Miss Bubble) dans lequel j’indique, quand c’est possible, la période où l’on commence à travailler cette notion.

Comment colorier les étoiles?

Depuis trois ans, j’ai abandonné les évaluations finales dans ma classe. Je suis passée à un contrôle très très continu puisque je relève chaque réussite des élèves grâce à mon suivi des élèves que j’ai toujours à portée de main. Un exercice réussi sur fiche, une étoile coloriée, un exercice réussi sur le cahier, une étoile coloriée, un atelier de manipulation réussi et hop hop, une étoile! 

Les enfants avancent donc à leur rythme et peuvent revenir sur une notion grâce aux ateliers que je stocke par période.

Question organisation, cela donne quoi?

Pour le cahier du jour, j’intègre le numéro de la compétence à la consigne. Si l’enfant réussit son exercice, je stabilote la compétence, ce qui indique à l’enfant qu’il peut colorier une étoile. S’il n’y a pas de consigne, j’indique moi-même la compétance dans la marge.

Livret de progrès et fonctionnement, version 2018-2019

Pour les fiches de travail, j’ai indiqué en haut de chaque fiche le numéro de la compétence travaillée. Je colorie la compétence et l’enfant sait qu’il peut se colorier une étoile quand je rend la fiche.

Livret de progrès et fonctionnement, version 2018-2019

Pour les ateliers, c’est un peu plus sportif… Soit je peux valider les ateliers en direct, soit je suis occupée ailleurs et je demande alors aux enfants de prendre une photo de leur travail avec leur main. Voici quelques exemples:

Livret de progrès et fonctionnement, version 2018-2019
Livret de progrès et fonctionnement, version 2018-2019

      

Le soir, à la maison, ou quand j’ai 5 minutes, je regarde les photos prises et je valide leur travaux. Je remplis mon cahier de suivi mais aussi une petite liste plastifiée qui me sert pour ce genre de chose. Il ne reste plus qu’à videoprojeter cette liste photographiée et chaque enfant peut ainsi compléter son livret de progrès.  

Livret de progrès et fonctionnement, version 2018-2019

Du coup, comment ça marche les étoiles?

A chaque exercice réussi parfaitement, l’enfant colorie une étoile. Au bout de trois étoiles (donc trois exercices parfaitement réussis) l’enfant a validé sa sous-compétence. Il peut donc me demander mon tampon étoile (ce qui me permet de voir si l’enfant a bien colorié ses étoiles, si ce n’est pas un colorieur fou he) et valider sa sous-compétence définitivement.

Quand toutes les sous-compétences sont validées, c’est que l’enfant peut colorier sa compétence finale. C’est cette compétence finale qui est répertoriée dans le LSU.

Ca te prend du temps, hein!?

Alors oui, en ce début d’année, cela prend du temps. Entre ceux qui ne trouvent pas la bonne page, ceux qui ne colorient pas la bonne compétence… La première semaine, j’ai cru devenir folle oh. Mais voilà trois semaines que c’est mis en place et les 2/3 de la classe sont maintenant autonomes.

Les enfants qui font une séance sans acquérir d’étoile sont frustrés et vont voir leur travail pour comprendre pourquoi…  Alors, oui, bien sûr, pas de miracle, certains enfants (trois chez moi) s’en moquent totalement et sont d’une passivité effrayante. Mais pour certains élèves en difficulté, cela marche vraiment et cela les motive.

Voilà, ce n’est pas un système parfait, vous y trouverez sûrement des choses qui ne vous correspondent pas. Mais, pour l’instant, j’en suis là et j’en suis plutôt contente.^^

Cet article a 4 commentaires

  1. Eloïse

    C’est génial ce système. Je pense que je vais tester…merci.

  2. Dodi

    Bonjour et bravo !!!

    Ces compétence correspondent à quel degré ?CE1? Personnellement j’aurai, ce qui correspond en France à des CM1. Aurais-tu  quelque chose pour moi ???? 

    Encore une question : je n’ai pas la possibilité de vidéprojeter… donc comment faire pour que les choses ne prennent pas des heures ???? Que de questions !

    Merci encore mille fois pour tout ce que tu nous partage.

    1. Dgedie

      Malheureusement, je n’ai pas de livret pour les cm1… Je suis désolée.

      Pour la vidéo projection, je pense qu’il te suffit un tableau à double entrée que tu accroches qq part en classe. Tu peux t’acheter chez Action un tableau blanc (format raisin) et tu y traces ton tableau à double entrée au feutre indélébile. Une ligne par élèves et peut être une dizaine de case. Tu écris à l’intérieur au velleda (même le prénom de tes élèves). Je ne sais pas si je suis assez précise… 😂

  3. Dodi

    Ces compétenceS…tu nous partageS

Laisser un commentaire